12 janvier 2009 - Les Ponts couverts de Strasbourg un jour  de neige...
Suivante Précédente
+ Commentaires 12 janvier 2009 - Les Ponts couverts de Strasbourg un jour de neige...
La construction des ponts couverts débute à partir du 13ème siècle. A cette époque, les risques de surpopulation incitent les autorités locales à entamer l'agrandissement de la ville. Initialement construite sur une ellipse insulaire (l'île Sainte-Hélène), Strasbourg "sort de son lit" et commence à se répandre de part et d'autre des berges de l'Ill et du canal du Faux-Rempart.

Le chantier dure plus de 20 ans (de 1230 à 1250). Edifiés entre quatre imposantes tours carrées, les ponts subissent au fil des siècles, de très nombreuses modifications. En 1332, les piliers de soutènement, alors en bois, sont remplacés par de solides piles en maçonnerie. Puis, vers 1570, des herses en fer sont installées afin de condamner, en cas de siège, l'accès à la rivière l'Ill. En 1784, les ponts couverts sont débarrassés de leur toiture. Face aux progrès de l'artillerie "moderne", leur efficacité défensive commence à être remises en cause. Avec la construction du barrage Vauban, les ponts couverts n'ont plus, militairement, lieu d'être. En 1865, ils sont rendus à la vie civile. On les rase et on les reconstruit entièrement en pierres.







332
  • Pour m'ecrire...