21 octobre 2010 – Strasbourg : un exemple de frise de l’époque wilhelmienne…
Suivante Précédente
+ Commentaires 21 octobre 2010 – Strasbourg : un exemple de frise de l’époque wilhelmienne…
Entre 1870 et 1914, le quartier allemand est construit. Il forme un ensemble homogène à prédominance résidentielle et au style typiquement germanique (wilhelmien). Les architectes allemands reprennent de nombreux codes esthétiques : néo-renaissance pour le palais du Rhin (anciennement le palais d'été de l'empereur), néo-gothique pour la Poste centrale, néo-classique pour le campus universitaire…

…Strasbourg est aussi la seule ville qui a gardé une trace de l'architecture monumentale allemande du XIXe siècle à travers la place de la République (palais de Rhin, préfecture, hôtel des Impôts, Bibliothèque universitaire et Théâtre national). Les immeubles résidentiels utilisent généralement la pierre de taille (pour le rez-de-chaussée et les ornements) associée à la brique (rouge ou ocre, pour le reste de la façade)…

  • La suite sur Wikipedia...







  • 303
  • Pour m'ecrire...