20 mars 2013 : Petite leçon de météorologie… depuis l’étang de Rongères (Indre).
Suivante Précédente
+ Commentaires 20 mars 2013 : Petite leçon de météorologie… depuis l’étang de Rongères (Indre).
…Un ciel de traîne est le temps que l'on retrouve après le passage d'un front froid ou d'un front occlus. Il est caractérisé par des nuages de type cumulus plus ou moins désorganisés. La traîne peut être active, donnant lieu à des averses voire des orages, si l'humidité et l'instabilité sont importantes. Ceci se produit particulièrement quand de l'air très froid passe au-dessus d'un plan d'eau…

Une giboulée est une averse aussi brève que violente qui se produit lors du passage de l'hiver au printemps, principalement aux mois de mars et d'avril (d'où l'expression « giboulées de mars »), et qui est due au phénomène météorologique de convection (+)...

(+) La convection est un mouvement vertical de l'air provoqué par le contraste thermique qui intervient à l'arrivée du printemps. Les couches basses de l'atmosphère se réchauffent mais l'air froid persiste en altitude et le sol reste froid. Sous l'effet des courants ascendants, l'air humide et chaud s'élève et, en se condensant, crée des nuages formés de gouttelettes d'eau ou de particules de glace, qui donnent de la pluie, de la neige, du grésil ou de la grêle.

À ne pas confondre avec une averse hivernale ou une averse de neige…

(Source Wikipedia et Météo France)







275
  • Pour m'ecrire...