19 août 2015 – Altocumulus sur (et dans…) l’étang de Rongères, commune de Sainte-Sévère (Indre).
Suivante Précédente
+ Commentaires 19 août 2015 – Altocumulus sur (et dans…) l’étang de Rongères, commune de Sainte-Sévère (Indre).

Reflets… vous avez dit reflets ?

…L'altocumulus est un genre de nuage de l'étage moyen, qui apparaît à une altitude comprise entre 2 000 et 6 000 m. Son épaisseur est comprise entre 300 m (altocumulus stratiformis) et 6 000 m (altocumulus orageux ou altocumulonimbus). Il fut identifié pour la première fois par Émilien Renou en 1856.

L'altocumulus est constitué de gouttelettes d'eau et parfois de cristaux de glace, et constitué de couches ou nappes de nuages blancs ou gris. Il est constitué de lamelles, galets rouleaux avec une largeur apparente comprise entre 1 et 5 degrés6.

Il peut être formé par l'élévation d'une grande masse d'air puis de condensation dans une atmosphère instable. Il est souvent visible avant un orage.

Il peut provoquer des concrétions de glace sur les avions...

Source : Wikipedia

E-M5
1/320 sec
f 10
Sans flash


390
  • Pour m'ecrire...